Mon expérience au don du sang

Jeudi 20 Juillet 2017, j’ai enfin fait mon premier don du sang.

Lorsque j’étais à l’université, le camion « don du sang » était présent régulièrement. Mais je n’ai jamais réussi à passer le cap de me présenter pour donner mon sang. Je ne suis pas particulièrement à l’aise avec les aiguilles. Je n’ai pas de phobie, mais je suis une véritable chochotte pourtant j’ai six tatouages. Oui oui !

don-de-sang-en-mots

Alors, lorsque ma décision fut prise, je me suis rendue dans les jours suivants à l’établissement de don du sang de ma ville. Je me suis tout simplement présenté à l’accueil et j’ai répondu à des questions sur mon identité, etc… Ensuite, je suis passée en salle d’attente pour attendre le rendez-vous avec le médecin et répondre à un questionnaire rapide.

Avant le don, tu as une petite bouteille d’eau et quelques sucreries.

Je n’ai pas de problème particulier donc aucun souci pour aller directement dans la pièce en question. Arrivée dans cette pièce, l’infirmière était très soigneuse. Elle savait que c’était mon premier don et elle s’est très bien occupé de moi.

Cela se passe rapidement, moins de quinze minutes pour réaliser le don. Pour être franche, ce n’était pas agréable, ce n’était pas le meilleur moment de ma vie, mais ce n’étais pas le pire. Franchement seulement 10 minutes pour probablement sauver une vie ! Ce n’est rien !

Après le don, tu as le droit de te restaurer et de continuer de boire. Bien évidemment les conseils sont les suivants : pas d’effort intensive durant les prochaines 24h et boire beaucoup d’eau. Pour ma part, je n’ai pas fait de malaise. Je me sentais bien après le don puis dans la soirée, mais le lendemain, malgré une bonne nuit, j’étais épuisé. J’ai bien mangé au petit-déjeuné et au déjeuné et c’était reparti. Petite précision, ne viens pas à jeun pour faire un don ni pendant un traitement avec antibiotique.

Image.1461610930972

C’est quelque chose que j’ai toujours voulu faire. Je suis bien contente d’avoir franchi le pas. Je compte donc y aller tous les trois mois puis par la suite donner aussi mon plasma qui est un don plus long. Dans les années à venir, je souhaite aussi m’inscrire pour le don de moelle osseuse. Chaque chose en son temps.

N’oublies pas le don du sang peut sauver des vies. Chaque jour, le besoin est présent. Si tu es en bonne santé, si tu as envie de faire quelques choses pour aider les autres, si tu as une trentaine de minute tous les 3-4 mois. N’hésites plus et vas te renseigner dans l’EFS de ta ville.

N’hésites pas à me partager ton avis et tes conseils en commentaire, à liker cet article si celui-ci t’a plu, à venir me rejoindre sur les réseaux ♡

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Djahann dit :

    J’ai envie de le faire, mais très peur ! C’est idiot ! Mais je vais finir par le faire car c’est important

    J'aime

    1. Farligspill dit :

      Coucou, je suis sûr que tu y arriveras si c’est quelque chose que tu souhaites faire, tu le feras tôt ou tard, ne te mets pas la pression 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s